Expérimental

                                                                          Carnet mai 2018

Montage réalisé lors du vernissage de l’exposition à Lyon – Automne 2015

 

Collage d’après « les vampires » Louis Feuillade 1915 – Eté 2015

 

Etude d’après les photographies du recueil « Naître Mourir  » ( Corps butô ) de Valérie Berge and co … – Printemps 2015

Collage avec les photographies de Valérie Berge à Médonnet – Hiver 2015

 

 

« Je parle des pierres plus âgées que la vie et qui demeurent après elle sur les planètes refroidies, quand elle eut la fortune d’y éclore. Je parle des pierres qui n’ont même pas à attendre la mort et qui n’ont rien à faire que laisser glisser sur leur surface le sable, l’averse ou le ressac, la tempête, le temps. L’homme leur envie la durée, la dureté, l’intransigeance et l’éclat, d’être lisses et impénétrables, et entières même brisées. »

Roger Caillois – Pierres